Inauguration de MicaDôme, un dôme de musique immersive au Conservatoire de Nice – Université Côte d’Azur

Un dispositif audio 3D à l’interface arts /sciences /humanités /sciences cognitives, installé en 26 points au Conservatoire de Nice :

mais déplaçable dans divers lieux dans sa configuration en 18 points sur 3 hauteurs.

Cet équipement permettra de mesurer les traces dans l’activité cérébrale de la composition de l’espace en musique, puis de se servir des éléments mis à jour pour offrir à un auditeur d’influer sur le placement ou le mouvement de certaines sources sonores, dont le compositeur aura préalablement organisé une possible interprétation.

Le dispositif est ainsi dévolu :

  • à la création de nouvelles œuvres, (compositeurs en résidence prévus en 2019/2020 : Robert Normandeau de l’Université de Montréal et François Roux du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon)
  • à la recherche sur leur élaboration et leur perception
  • à la connexion d’outils gestuels de contrôle du déplacement de sources audio dans l’espace en 3D
  • à la reproduction de ce répertoire grandissant
  • à l’inauguration d’un nouveau mode de communication au public, quasi individualisé, incluant une recherche sur les médiations thérapeutiques par la musique

Partenaires:

  • Conservatoire de Nice: Michel Pascal, Gaël Navard
  • CTEL, Centre Transdisciplinaire d’Epistémologie de la Littérature et des Arts vivants / and Living Arts : Pascal Decroupet
  • INRIA, Institut National de la Recherche en Informatique et Automatique, équipe ATHENA: Maureen Clerc
  • LAPCOS, Laboratoire d’Anthropologie et de Psychologie Cliniques, cOgnitives et sociales : Frédéric Vinot
  • Le Hublot, Centre de création en art numérique Le Hublot: Frédéric Alemany
  • CIRM, Centre National de Création Musicale: Camille Giuglaris

Les débuts du montage du dispositif :

Les deux types de haut-parleurs en jeu :

  • Dynaudio Air15 avec sub-basses pour une octophonie puissante au sol
  • Meyer MM4X avec  sub-basses pour le dispositif transportable en 18 points

Premiers tests avec les partenaires en écoute dans la structure :

  • Une poésie sonore de Maxime H.Pascal issue de la revue GPS, remixée en 3D

http://Gazette Poétique et Sociale des éditions Plaine Page N° sur la poésie expérimentale et sonore

  • Un extrait de “Requins” de Michel Pascal, au sein duquel les instruments de l’orchestre ont été répartis en 3D autour de l’audience dans l’espace, et le contrôle manuel de sources stéréo (écoulement d’eau) et mono (textes) pouvait être réalisé en “multitouch” en temps réel, grâce à un Ipad
  • Un extrait de “CircaCello” de Michel Pascal, spatialisé spectralement en 24 pistes sur 3 couches
  • Une pièce de Jaime Reis, “Fluxus pas trop haut dans le ciel”, composée spécifiquement pour ce type de dispositif immersif en 16 voies

Les premières représentations publiques de MicaDôme sont prévues lors des Journées Nationales de la Musique Electroacoustique qui auront lieu au Conservatoire de Nice du 2 au 7 décembre 2019, dans le cadre du festival Manca, organisées en partenariat avec l’Association des Enseignants de la Composition en Musique Electroacoustique (Aecme), avec l’aide de la Sacem.